Pour ou contre les super IA ? Une classe de 4ème a tranché

TechClash

0:00
22:10
10
10

Pour ou contre les super IA ? Une classe de 4ème a tranché

Pour ce nouvel épisode de Rencontre du 3e type, nous quittons nos studios parisiens pour aller à la rencontre de Jean-Baptiste Souday, professeur d’histoire-géographie au collège Hyacinthe Langlois de Pont-de-l'Arche dans l’Eure. Dans ses classes de quatrième, il a décidé d’enseigner le « futur » et de proposer aux élèves de dire oui ou non à l’intelligence artificielle à travers un « faux tribunal ».

« L'audience est ouverte. Veuillez vous asseoir. » Dans un corridor sombre du collège, opposants et représentants de l'entreprise Nuwa Tech s'affrontent du regard. Le trac est palpable, alors que ces élèves participent à l'évènement qui marquera l'histoire de la tech : la HEART, la « Haute et éminente autorité de régulation des technologies », doit se prononcer sur l’autorisation de mise sur le marché de Galatée. Cette intelligence artificielle est capable de gérer intégralement votre maison : entretien, courses, cuisine, sécurité de votre famille, devoirs des enfants... Comme l'explique l'entreprise chinoise Nuwa Tech : « Vous n'aurez plus à vous occuper de votre maison : Galatée le fera pour vous ! ». Quel sera le verdict de ces collégiens ? L'Intelligence artificielle Galatée sera-t-elle commercialisée ? 

Ce scénario fictif léché est une création originale de Jean-Baptiste Souday. En août 2018, il lit dans les pages de notre magazine que nous souhaitons « enseigner le futur ». Il nous prend au mot et organise, pendant un an, des cours autour de l'intelligence artificielle. Au terme de cet enseignement riche et ludique, un « faux tribunal » le 20 juin dernier, auquel nous avons assisté et que nous vous proposons de découvrir grâce à ce reportage sonore. 

Episodes
Date
Duration
Recommended episodes :

« L’autonomie, c’est le mot le plus important chez Ivan Illich »

TechClash

Frédéric Bordage : « On pourrait interdire les vidéos en streaming dans le TGV »

TechClash

Faut-il bannir l’usage de la reconnaissance faciale ?

TechClash

The podcast TechClash has been added to your home screen.

Pour ce nouvel épisode de Rencontre du 3e type, nous quittons nos studios parisiens pour aller à la rencontre de Jean-Baptiste Souday, professeur d’histoire-géographie au collège Hyacinthe Langlois de Pont-de-l'Arche dans l’Eure. Dans ses classes de quatrième, il a décidé d’enseigner le « futur » et de proposer aux élèves de dire oui ou non à l’intelligence artificielle à travers un « faux tribunal ».

« L'audience est ouverte. Veuillez vous asseoir. » Dans un corridor sombre du collège, opposants et représentants de l'entreprise Nuwa Tech s'affrontent du regard. Le trac est palpable, alors que ces élèves participent à l'évènement qui marquera l'histoire de la tech : la HEART, la « Haute et éminente autorité de régulation des technologies », doit se prononcer sur l’autorisation de mise sur le marché de Galatée. Cette intelligence artificielle est capable de gérer intégralement votre maison : entretien, courses, cuisine, sécurité de votre famille, devoirs des enfants... Comme l'explique l'entreprise chinoise Nuwa Tech : « Vous n'aurez plus à vous occuper de votre maison : Galatée le fera pour vous ! ». Quel sera le verdict de ces collégiens ? L'Intelligence artificielle Galatée sera-t-elle commercialisée ? 

Ce scénario fictif léché est une création originale de Jean-Baptiste Souday. En août 2018, il lit dans les pages de notre magazine que nous souhaitons « enseigner le futur ». Il nous prend au mot et organise, pendant un an, des cours autour de l'intelligence artificielle. Au terme de cet enseignement riche et ludique, un « faux tribunal » le 20 juin dernier, auquel nous avons assisté et que nous vous proposons de découvrir grâce à ce reportage sonore. 

Subscribe Install Share
TechClash

Thank you for your subscription

For a better experience, also consider installing the application.

Install