Père Philippe : "les jeunes peuvent se découvrir à travers la patience, la bienveillance et un regard différent"

Visages

0:00
59:05
10
10

Père Philippe : "les jeunes peuvent se découvrir à travers la patience, la bienveillance et un regard différent"

Violence, traffic, affrontements sont souvent les mots utilisés dans les médias pour décrir la vie dans les cités. Depuis une quinzaine d'années, dans les quartiers proches de Marseille, le père Philippe accueillent et écoutent les jeunes. Il nous invite aujourd'hui a poser une autre regard, au delà des clichés, sur cette jeunesse pleine de vie. Il est au micro de Thierry Lyonnet cette semaine dans Visages. Il est l'auteur de l'ouvrage "Cités du coeur,avec les jeunes de la rue" aux éditions Salvator   Le père Philippe et les jeunes : une rencontre improbable mais évidente Le père Philippe a plusieurs casquettes. En plus d'être un guide spirituel de part sa vocation de prêtre, il a un rôle d'éducateur auprès des jeunes. Cette rencontre avec les jeunes des cités fut pour lui improbable mais évidente. "À partir du moment où ces jeunes sont rentrés dans mon église pour la première fois, alors que je ne l'avais pas prémédité et qu'ils m'ont attiré vers leur univers de rue, de violence, de bruits et de ces amitiés, de cette solidarité, de ce partage absolument extraordinaire en humanité, un chemin était entrepris, qui ne pouvait plus faire machine arrière" se souvient-il.   ÊTRE PLUTÔT QUE FAIRE  Après avoir vécu pendant longtemps avec les jeunes des banlieues, le père Philippe estime qu'il est respecté par ces derniers, non pas parce qu'il a "la carrure de Pascal le grand frère" mais parce qu'il revendique un savoir être plutôt qu'un savoir faire. "J'ai compris aprés plusieurs années de pratique, que ce qui est important pour eux c'est ce que nous sommes réellement. Ils n'attendent pas qu'on se donne un genre ou un style, éducateur musclé etc, mais que l'on soit soi-même, en vérité et droit dans ce que l'on dit et dans ce que l'on fait" explique-t-il. 
Episodes
Date
Duration
Recommended episodes :

Charles Wright: "être chrétien, c'est attiser chez les autres ce qui fait leur humanité"

Visages

Pascal Brun, la montagne vue du ciel

Visages

Pierre de Vallombreuse, le photographe des peuples premiers

Visages

The podcast Visages has been added to your home screen.

Violence, traffic, affrontements sont souvent les mots utilisés dans les médias pour décrir la vie dans les cités. Depuis une quinzaine d'années, dans les quartiers proches de Marseille, le père Philippe accueillent et écoutent les jeunes. Il nous invite aujourd'hui a poser une autre regard, au delà des clichés, sur cette jeunesse pleine de vie. Il est au micro de Thierry Lyonnet cette semaine dans Visages. Il est l'auteur de l'ouvrage "Cités du coeur,avec les jeunes de la rue" aux éditions Salvator   Le père Philippe et les jeunes : une rencontre improbable mais évidente Le père Philippe a plusieurs casquettes. En plus d'être un guide spirituel de part sa vocation de prêtre, il a un rôle d'éducateur auprès des jeunes. Cette rencontre avec les jeunes des cités fut pour lui improbable mais évidente. "À partir du moment où ces jeunes sont rentrés dans mon église pour la première fois, alors que je ne l'avais pas prémédité et qu'ils m'ont attiré vers leur univers de rue, de violence, de bruits et de ces amitiés, de cette solidarité, de ce partage absolument extraordinaire en humanité, un chemin était entrepris, qui ne pouvait plus faire machine arrière" se souvient-il.   ÊTRE PLUTÔT QUE FAIRE  Après avoir vécu pendant longtemps avec les jeunes des banlieues, le père Philippe estime qu'il est respecté par ces derniers, non pas parce qu'il a "la carrure de Pascal le grand frère" mais parce qu'il revendique un savoir être plutôt qu'un savoir faire. "J'ai compris aprés plusieurs années de pratique, que ce qui est important pour eux c'est ce que nous sommes réellement. Ils n'attendent pas qu'on se donne un genre ou un style, éducateur musclé etc, mais que l'on soit soi-même, en vérité et droit dans ce que l'on dit et dans ce que l'on fait" explique-t-il. 
Subscribe Install Share
Visages

Thank you for your subscription

For a better experience, also consider installing the application.

Install