4 Pistons font la loi au All-Star Game 2006 | Episode 30

Chroniques de Motor City - l'Histoire des Detroit Pistons

0:00
00:27:49
10
10

4 Pistons font la loi au All-Star Game 2006 | Episode 30

Chroniques de Motor City - l'Histoire des Detroit Pistons

En 2006, pour le All-Star Game de Houston, les Pistons ont été le temps d'un soir les plus brillantes des étoiles de la NBA. Pour cet événement incontournable, ce sont 4 joueurs des Detroit Pistons qui ont été sélectionnés par les coachs,  un fait rarissime. Mais ces seules selections n'auraient pas suffit à rendre ce moment si important.  Non, c'est bien par la teneur de la rencontre que ce All-Star Game restera dans les mémoires : accompagné du jeune LeBron James, les 4 Pistons sélectionnés, à savoir Ben Wallace, Rasheed Wallace, Rip Hamilton et Chauncey Billups ont dicté leur loi dans ce match des étoiles et l'ont remporté à eux tous seuls !

Sortant d'un titre NBA en 2004 et d'une Finale en 2005, les Pistons ont pourtant été largement snobés du All-Star Game ces années-là. Pas de Billups, pourtant MVP des Finales en 2004 par exemple. Mais en 2006 les choses changent dans la Motor City. Larry Brown, le rigoureux coach quitte la franchise et le GM Joe Dumars le remplace par Flip Saunders. A partir de la, c'est la revolution : Saunders met en place un jeu bien plus attrayant que celui de Brown, avec plus de rythme, où les talents offensifs de Billups ou d'Hamilton sont bien mieux exploités.

Cette évolution offensive du jeu des Pistons permet à Detroit de réaliser le meilleur début de saison de son histoire et de propulser l'équipe en tête de la Conférence est. Lors du All-Star Break en février 2006, les Pistons sont à la tête d’un bilan de 42 victoires pour seulement 9 défaites.

Flip Saunders est donc nommé coach de l'équipe de l’Est pour le All-Star Game, mais ce n'est que la premiere étape. Lorsque les titulaires sont nommés par les fans, aucun joueur de la Motor City n'est appelé. Et c'est logique, tellement il est impossible d'isoler une individualité de ce collectif de cols bleus de Detroit difficilement compatibles avec l’ambiance du All-Star Game.  Et pourtant quand vient le choix des coachs, la surprise est entiere : 4 joueurs des Detroit Pistons sont appelés. Ben Wallace revient une nouvelle fois, Rasheed Wallace fete son premier All-Star Game sous le maillot de Detroit alors que Rip Hamilton et Chauncey Billups deviennent All-Star pour la premiere fois.

Dans ce Podcast, je vous raconte le déroulé du match. D'abord remplaçants et peu habitués au show du All-Star Game, les Pistons vont attendre que l'Est soit menés de 21 points pour montrer tout leur talent.  Après la mi-temps, le match va complètement changer d'ambiance et les joueurs de Detront vont enchaîner les stops en défense et forcer les pertes de balles de l'Ouest. Flip Saunders utilisera ses 4 joueurs ensemble sur le terrain pendant de longues séquences, au point même de réutiliser certains systèmes qu'on voit habituellement au Palace d'Auburn Hills !

Pour aller plus loin :

- Histoire de la NBA : Le All-Star Game 2006, moment de gloire pour les Detroit Pistons

- All Star Game 2006 : la consécration des Pistons

- Le All-Star Game 2006 en intégralité

"Les Chroniques de Motor City", c'est votre podcast dédié à l'Histoire et à la Culture des Detroit Pistons. Ensemble, nous voyageons dans le temps pour découvrir ou re-découvrir les moments qui ont compté dans la vie de la Franchise.

Podcast humblement piloté par @PistonsFR

Episodes
Date
Duration
Recommended episodes :

Ray Scott, premier Coach of The Year afro-américain en 1974 avec les Pistons | Episode 46

Chroniques de Motor City - l'Histoire des Detroit Pistons

Rick Mahorn, victime de l'Expansion Draft en 1989 | Episode 45

Chroniques de Motor City - l'Histoire des Detroit Pistons

Josh Smith, l'erreur de casting des Pistons | Episode 44

Chroniques de Motor City - l'Histoire des Detroit Pistons

The podcast Chroniques de Motor City - l'Histoire des Detroit Pistons has been added to your home screen.

En 2006, pour le All-Star Game de Houston, les Pistons ont été le temps d'un soir les plus brillantes des étoiles de la NBA. Pour cet événement incontournable, ce sont 4 joueurs des Detroit Pistons qui ont été sélectionnés par les coachs,  un fait rarissime. Mais ces seules selections n'auraient pas suffit à rendre ce moment si important.  Non, c'est bien par la teneur de la rencontre que ce All-Star Game restera dans les mémoires : accompagné du jeune LeBron James, les 4 Pistons sélectionnés, à savoir Ben Wallace, Rasheed Wallace, Rip Hamilton et Chauncey Billups ont dicté leur loi dans ce match des étoiles et l'ont remporté à eux tous seuls !

Sortant d'un titre NBA en 2004 et d'une Finale en 2005, les Pistons ont pourtant été largement snobés du All-Star Game ces années-là. Pas de Billups, pourtant MVP des Finales en 2004 par exemple. Mais en 2006 les choses changent dans la Motor City. Larry Brown, le rigoureux coach quitte la franchise et le GM Joe Dumars le remplace par Flip Saunders. A partir de la, c'est la revolution : Saunders met en place un jeu bien plus attrayant que celui de Brown, avec plus de rythme, où les talents offensifs de Billups ou d'Hamilton sont bien mieux exploités.

Cette évolution offensive du jeu des Pistons permet à Detroit de réaliser le meilleur début de saison de son histoire et de propulser l'équipe en tête de la Conférence est. Lors du All-Star Break en février 2006, les Pistons sont à la tête d’un bilan de 42 victoires pour seulement 9 défaites.

Flip Saunders est donc nommé coach de l'équipe de l’Est pour le All-Star Game, mais ce n'est que la premiere étape. Lorsque les titulaires sont nommés par les fans, aucun joueur de la Motor City n'est appelé. Et c'est logique, tellement il est impossible d'isoler une individualité de ce collectif de cols bleus de Detroit difficilement compatibles avec l’ambiance du All-Star Game.  Et pourtant quand vient le choix des coachs, la surprise est entiere : 4 joueurs des Detroit Pistons sont appelés. Ben Wallace revient une nouvelle fois, Rasheed Wallace fete son premier All-Star Game sous le maillot de Detroit alors que Rip Hamilton et Chauncey Billups deviennent All-Star pour la premiere fois.

Dans ce Podcast, je vous raconte le déroulé du match. D'abord remplaçants et peu habitués au show du All-Star Game, les Pistons vont attendre que l'Est soit menés de 21 points pour montrer tout leur talent.  Après la mi-temps, le match va complètement changer d'ambiance et les joueurs de Detront vont enchaîner les stops en défense et forcer les pertes de balles de l'Ouest. Flip Saunders utilisera ses 4 joueurs ensemble sur le terrain pendant de longues séquences, au point même de réutiliser certains systèmes qu'on voit habituellement au Palace d'Auburn Hills !

Pour aller plus loin :

- Histoire de la NBA : Le All-Star Game 2006, moment de gloire pour les Detroit Pistons

- All Star Game 2006 : la consécration des Pistons

- Le All-Star Game 2006 en intégralité

"Les Chroniques de Motor City", c'est votre podcast dédié à l'Histoire et à la Culture des Detroit Pistons. Ensemble, nous voyageons dans le temps pour découvrir ou re-découvrir les moments qui ont compté dans la vie de la Franchise.

Podcast humblement piloté par @PistonsFR

Subscribe Install Share
Chroniques de Motor City - l'Histoire des Detroit Pistons

Thank you for your subscription

For a better experience, also consider installing the application.

Install