"Bad News" et cocaïne : la descente aux enfers de Marvin Barnes | Episode 26

Chroniques de Motor City - l'Histoire des Detroit Pistons

0:00
00:40:38
10
10

"Bad News" et cocaïne : la descente aux enfers de Marvin Barnes | Episode 26

Chroniques de Motor City - l'Histoire des Detroit Pistons

Dans la Chronique de Motor City du jour, retour en arrière direction les années 70 pour parler de Marvin Barnes, basketteur talentueux mais fantasque qui a finit par voir sa carrière gâchée par la cocaïne et par un mode de vie plus proche des gangster de l'époque que d'un joueur NBA. Pourtant l'histoire n'a rien de surprenante, Marvin Barnes se faisant appeler Bad News depuis la fac.

Dés le début de sa carrière, Marvin Barnes a toujours marché sur un fil. D'un coté, le succès avec Providence (premier Final Four de l'histoire de la fac), de l'autre un comportement inadapté (tabassage de son coéquipier à coup de démonte-pneu). Cette ambivalence poursuivra Marvin Barnes toute sa vie mais ne l’empêchera pas de se faire drafter en NBA.

Et pourtant Barnes ne mettra pas tout de suite les pieds dans la Ligue, préférant signer en ABA, la ligue concurrente, réputée plus cool, plus flashy et aussi plus permissive... En ABA dans les années 70, la drogue circule facilement et nombre de joueurs tombent dans la cocaïne, ce qui arrivera à Marvin Barnes. Pour autant, les premières saisons avec les Spirits of Saint-Louis, Barnes fait illusion et se montre même plus fort que son idole Julius Erving, alors MVP de l'ABA. Parler de l'histoire de Marvin "Bad News" Barnes nous permettra aussi de parler de cette ABA tellement intéressante.

C'est lors de la dissolution de l'ABA en 1976 et sa fusion avec la NBA que l'histoire de Marvin Barnes rencontre celle des Detroit Pistons. Lors de la draft de dispersion, les Pistons hésitent entre Marvin Barnes et Moses Malone : ils feront malheureusement le mauvais choix et hériteront de Marvin Barnes, qui n'a plus rien du joueur qu'il était auparavant. A partir du moment où Bad News mettra les pieds à Detroit, ça sera la fin pour lui.

Dans cette Chronique, vous découvrirez donc la longue descente aux enfers qu'a ensuite connu Marvin Barnes. La drogue est devenu omniprésente dans sa vie au fil des années, jusqu'à faire de lui un sans-abri, passant de peine de prison à cures de désintoxication. Marvin Barnes aurait pu devenir l'un des meilleurs joueurs de la NBA mais a finit par devenir un nom oublié quasiment de tous.

Pour aller plus loin :

- ORIGINAL OLD SCHOOL: THE YEAR OF LIVING DANGEROUSLY, SLAM

- "Bad News": The Turbulent Life of Marvin Barnes, Pro Basketball's Original Renegade, Amazon

- Marvin Barnes, Enigmatic Basketball Player, Dies at 62

- Marvin Barnes, une ancienne star ABA nous a quitté

"Les Chroniques de Motor City", c'est votre podcast dédié à l'Histoire et à la Culture des Detroit Pistons. Ensemble, nous voyageons dans le temps pour découvrir ou re-découvrir les moments qui ont compté dans la vie de la Franchise.

Podcast humblement piloté par @PistonsFR

Episodes
Date
Duration
Recommended episodes :

Ray Scott, premier Coach of The Year afro-américain en 1974 avec les Pistons | Episode 46

Chroniques de Motor City - l'Histoire des Detroit Pistons

Rick Mahorn, victime de l'Expansion Draft en 1989 | Episode 45

Chroniques de Motor City - l'Histoire des Detroit Pistons

Josh Smith, l'erreur de casting des Pistons | Episode 44

Chroniques de Motor City - l'Histoire des Detroit Pistons

The podcast Chroniques de Motor City - l'Histoire des Detroit Pistons has been added to your home screen.

Dans la Chronique de Motor City du jour, retour en arrière direction les années 70 pour parler de Marvin Barnes, basketteur talentueux mais fantasque qui a finit par voir sa carrière gâchée par la cocaïne et par un mode de vie plus proche des gangster de l'époque que d'un joueur NBA. Pourtant l'histoire n'a rien de surprenante, Marvin Barnes se faisant appeler Bad News depuis la fac.

Dés le début de sa carrière, Marvin Barnes a toujours marché sur un fil. D'un coté, le succès avec Providence (premier Final Four de l'histoire de la fac), de l'autre un comportement inadapté (tabassage de son coéquipier à coup de démonte-pneu). Cette ambivalence poursuivra Marvin Barnes toute sa vie mais ne l’empêchera pas de se faire drafter en NBA.

Et pourtant Barnes ne mettra pas tout de suite les pieds dans la Ligue, préférant signer en ABA, la ligue concurrente, réputée plus cool, plus flashy et aussi plus permissive... En ABA dans les années 70, la drogue circule facilement et nombre de joueurs tombent dans la cocaïne, ce qui arrivera à Marvin Barnes. Pour autant, les premières saisons avec les Spirits of Saint-Louis, Barnes fait illusion et se montre même plus fort que son idole Julius Erving, alors MVP de l'ABA. Parler de l'histoire de Marvin "Bad News" Barnes nous permettra aussi de parler de cette ABA tellement intéressante.

C'est lors de la dissolution de l'ABA en 1976 et sa fusion avec la NBA que l'histoire de Marvin Barnes rencontre celle des Detroit Pistons. Lors de la draft de dispersion, les Pistons hésitent entre Marvin Barnes et Moses Malone : ils feront malheureusement le mauvais choix et hériteront de Marvin Barnes, qui n'a plus rien du joueur qu'il était auparavant. A partir du moment où Bad News mettra les pieds à Detroit, ça sera la fin pour lui.

Dans cette Chronique, vous découvrirez donc la longue descente aux enfers qu'a ensuite connu Marvin Barnes. La drogue est devenu omniprésente dans sa vie au fil des années, jusqu'à faire de lui un sans-abri, passant de peine de prison à cures de désintoxication. Marvin Barnes aurait pu devenir l'un des meilleurs joueurs de la NBA mais a finit par devenir un nom oublié quasiment de tous.

Pour aller plus loin :

- ORIGINAL OLD SCHOOL: THE YEAR OF LIVING DANGEROUSLY, SLAM

- "Bad News": The Turbulent Life of Marvin Barnes, Pro Basketball's Original Renegade, Amazon

- Marvin Barnes, Enigmatic Basketball Player, Dies at 62

- Marvin Barnes, une ancienne star ABA nous a quitté

"Les Chroniques de Motor City", c'est votre podcast dédié à l'Histoire et à la Culture des Detroit Pistons. Ensemble, nous voyageons dans le temps pour découvrir ou re-découvrir les moments qui ont compté dans la vie de la Franchise.

Podcast humblement piloté par @PistonsFR

Subscribe Install Share
Chroniques de Motor City - l'Histoire des Detroit Pistons

Thank you for your subscription

For a better experience, also consider installing the application.

Install