La Teal Era, ou quand les Pistons changeaient de couleurs | Episode 20

Chroniques de Motor City - l'Histoire des Detroit Pistons

0:00
00:28:38
10
10

La Teal Era, ou quand les Pistons changeaient de couleurs | Episode 20

Chroniques de Motor City - l'Histoire des Detroit Pistons

Equipe historique de la NBA, les Detroit Pistons ont toujours joué en bleu, en blanc et en rouge. Leur identité visuelle sobre et leur logo (un simple ballon de basket simpliste étaient depuis leur création leur marque de fabrique. Et puis en 1996, tout a changé. Rattrapés par la fièvre marketing des années 90, les Pistons sont changés de couleur pour adopter un bleu sarcelle ultra flashy. C’était le début de la Teal Era.

Boostés par les perspectives de succès qu’offrait Grant Hill et souhaitant se débarrasser du lourd héritage des Bad Boys, les Pistons ont choisit au milieu des années 90 de revoir leur identité. Exit le traditionnel bleu/rouge/blanc et place à un bleu sarcelle à la mode. Oublié également le ballon de basket comme logo, remplacé par un cheval en feu et des pots d’échappement.

Ce grand écart visuel, les Pistons le doivent autant à la NBA, qui voulaient moderniser l’image de ses franchises, qu’à sa propre envie d’attirer un public plus jeune et plus consommateur. Les Pistons (comme beaucoup d’autres équipes) ont vu dans le succès des nouveaux Charlotte Hornets un modèle à suivre pour vendre des tonnes de maillots.

Dans cette Chronique de Motor City, on s’intéressera à l’origine de cette couleur sarcelle. Qui a eu l’idée de cette teinte de bleu qui sonne plus « Los Angeles » que « Detroit ». L’accueil de la population locale sera aussi un sujet abordé, puisque ce changement brutal intervenait seulement quelques saisons après le dernier titre des Bad Boys.

Sans vous gâcher la surprise, vous savez déjà que les Detroit Pistons sont repassés à des couleur plus classique, abandonnant la période Teal. Alors nous regarderons les raisons de ce retour en arrière, tout en se posant la question de savoir si nous reverrons un jour les maillots de la Teal Era…

Pour aller plus loin :

- A wacky oral history about the origin of the Pistons’ teal jersey, horse logo and Hooper, The Athletic

- Hardwood Classics – Les Pistons à travers l’Histoire #6 : Teal Era

- Histoire des Logos des Pistons

"Les Chroniques de Motor City", c'est votre podcast dédié à l'Histoire et à la Culture des Detroit Pistons. Ensemble, nous voyageons dans le temps pour découvrir ou re-découvrir les moments qui ont compté dans la vie de la Franchise.

Podcast humblement piloté par @PistonsFR

Episodes
Date
Duration
Recommended episodes :

Ray Scott, premier Coach of The Year afro-américain en 1974 avec les Pistons | Episode 46

Chroniques de Motor City - l'Histoire des Detroit Pistons

Rick Mahorn, victime de l'Expansion Draft en 1989 | Episode 45

Chroniques de Motor City - l'Histoire des Detroit Pistons

Josh Smith, l'erreur de casting des Pistons | Episode 44

Chroniques de Motor City - l'Histoire des Detroit Pistons

The podcast Chroniques de Motor City - l'Histoire des Detroit Pistons has been added to your home screen.

Equipe historique de la NBA, les Detroit Pistons ont toujours joué en bleu, en blanc et en rouge. Leur identité visuelle sobre et leur logo (un simple ballon de basket simpliste étaient depuis leur création leur marque de fabrique. Et puis en 1996, tout a changé. Rattrapés par la fièvre marketing des années 90, les Pistons sont changés de couleur pour adopter un bleu sarcelle ultra flashy. C’était le début de la Teal Era.

Boostés par les perspectives de succès qu’offrait Grant Hill et souhaitant se débarrasser du lourd héritage des Bad Boys, les Pistons ont choisit au milieu des années 90 de revoir leur identité. Exit le traditionnel bleu/rouge/blanc et place à un bleu sarcelle à la mode. Oublié également le ballon de basket comme logo, remplacé par un cheval en feu et des pots d’échappement.

Ce grand écart visuel, les Pistons le doivent autant à la NBA, qui voulaient moderniser l’image de ses franchises, qu’à sa propre envie d’attirer un public plus jeune et plus consommateur. Les Pistons (comme beaucoup d’autres équipes) ont vu dans le succès des nouveaux Charlotte Hornets un modèle à suivre pour vendre des tonnes de maillots.

Dans cette Chronique de Motor City, on s’intéressera à l’origine de cette couleur sarcelle. Qui a eu l’idée de cette teinte de bleu qui sonne plus « Los Angeles » que « Detroit ». L’accueil de la population locale sera aussi un sujet abordé, puisque ce changement brutal intervenait seulement quelques saisons après le dernier titre des Bad Boys.

Sans vous gâcher la surprise, vous savez déjà que les Detroit Pistons sont repassés à des couleur plus classique, abandonnant la période Teal. Alors nous regarderons les raisons de ce retour en arrière, tout en se posant la question de savoir si nous reverrons un jour les maillots de la Teal Era…

Pour aller plus loin :

- A wacky oral history about the origin of the Pistons’ teal jersey, horse logo and Hooper, The Athletic

- Hardwood Classics – Les Pistons à travers l’Histoire #6 : Teal Era

- Histoire des Logos des Pistons

"Les Chroniques de Motor City", c'est votre podcast dédié à l'Histoire et à la Culture des Detroit Pistons. Ensemble, nous voyageons dans le temps pour découvrir ou re-découvrir les moments qui ont compté dans la vie de la Franchise.

Podcast humblement piloté par @PistonsFR

Subscribe Install Share
Chroniques de Motor City - l'Histoire des Detroit Pistons

Thank you for your subscription

For a better experience, also consider installing the application.

Install