#162 - Des pâtes, oui mais des pâtes de fruits !

Bouffons

0:00
00:21:05
10
10

#162 - Des pâtes, oui mais des pâtes de fruits !

Longtemps appelées « confitures sèches », les pâtes de fruits sont nées de l’envie de conserver toute l’année les fruits des beaux jours.

Ramené d’Orient par les Croisés au Moyen-Âge, le principe est arrivé en Occident au 15e siècle, où il est ensuite devenu une spécialité d’Auvergne. En particulier à l’est de Clermont-Ferrand, où l’on trouve d’un côté, des sols volcaniques en pentes tournées vers le sud ; de l’autre, les terres humides des marais de Limagne — soit deux biotopes qui ont un jour permis deux types de cultures : des arbres fruitiers à noyaux et le sucre de betterave. 

Dans cet épisode, Émilie Laystary s’entretient avec Hélène Martin, retraitée fan de pâtes de fruits et présidente de l’asso Puy Confit et Caroline Bioche, à la tête de “La Maison de Vincent”, artisan confiseur situé à Vichy.

L’occasion de comprendre comment l’Auvergne, région surtout connue du grand public pour ses fromages tels que le bleu, a failli voir mourir son patrimoine sucré, et comment celui-ci a finalement été préservé.

Les références entendues dans l'épisode :

Le site internet de "La Maison de Vincent"

Bouffons est un podcast de Nouvelles Écoutes que j’anime avec l’aide en coulisses de Cassandra de Carvalho, et de Mathilde Jonin.

Montage et mixage par Laurie Galligani 

Générique réalisé par Aurore Meyer Mahieu

See Privacy Policy at https://art19.com/privacy and California Privacy Notice at https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

Episodes
Date
Duration
Recommended episodes :

#178 - Et bonne ouverture, bien sûr !

Bouffons

#177 - On va en faire tout un plateau de fromages !

Bouffons

#176 - Mille pâtes

Bouffons

The podcast Bouffons has been added to your home screen.

Longtemps appelées « confitures sèches », les pâtes de fruits sont nées de l’envie de conserver toute l’année les fruits des beaux jours.

Ramené d’Orient par les Croisés au Moyen-Âge, le principe est arrivé en Occident au 15e siècle, où il est ensuite devenu une spécialité d’Auvergne. En particulier à l’est de Clermont-Ferrand, où l’on trouve d’un côté, des sols volcaniques en pentes tournées vers le sud ; de l’autre, les terres humides des marais de Limagne — soit deux biotopes qui ont un jour permis deux types de cultures : des arbres fruitiers à noyaux et le sucre de betterave. 

Dans cet épisode, Émilie Laystary s’entretient avec Hélène Martin, retraitée fan de pâtes de fruits et présidente de l’asso Puy Confit et Caroline Bioche, à la tête de “La Maison de Vincent”, artisan confiseur situé à Vichy.

L’occasion de comprendre comment l’Auvergne, région surtout connue du grand public pour ses fromages tels que le bleu, a failli voir mourir son patrimoine sucré, et comment celui-ci a finalement été préservé.

Les références entendues dans l'épisode :

Le site internet de "La Maison de Vincent"

Bouffons est un podcast de Nouvelles Écoutes que j’anime avec l’aide en coulisses de Cassandra de Carvalho, et de Mathilde Jonin.

Montage et mixage par Laurie Galligani 

Générique réalisé par Aurore Meyer Mahieu

See Privacy Policy at https://art19.com/privacy and California Privacy Notice at https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

Subscribe Install Share
Bouffons

Thank you for your subscription

For a better experience, also consider installing the application.

Install