#84 - L'Édito

La Terre à Boire

0:00
02:15
10
10

#84 - L'Édito

La Terre à Boire

Bonjour, 

Grandir, sans se trahir: un défi passionnant auquel nous sommes à peu près tous confrontés un jour ou l’autre. Prenez par exemple les vigneronnes et les vignerons. C’est déjà un travail colossal de mener tout seul 2 ou 3 hectares de vignes, surtout si l’on privilégie l’action manuelle à la chimie. Mais c’est une surface insuffisante pour faire vivre une famille et suivant les régions la taille critique est plutôt à 10, 15 ou 20 hectares. Alors quelles sont les options? Grandir cela veut dire embaucher du personnel, une responsabilité importante et aussi un risque, mécaniser permet de réduire les coûts, recourir à la chimie permet de réduire les risques, au risque de se dénaturer. On peut aussi augmenter le prix de la bouteille. encore faut-il que le marché le permette, et c’est aussi au risque de perdre des consommateurs qui n’ont pas le budget pour suivre votre évolution.

Prenez ce podcast. Né au départ de la volonté de trois passionnés de regarder le monde à travers un verre de vin, autrement dit, de s’offrir un prétexte pour rencontrer des gens passionnants et boire de belles bouteilles. Pour nous aussi il est important de grandir, pour toucher plus de monde d’abord et aussi pour pérenniser la petite entreprise, convertir les écoutes (de + en + nombreuses) en euros non pas pour s’enrichir, mais pour professionnaliser notre travail. enregistrer en studio. Quelles sont nos options pour se professionnaliser tout en restant nous-mêmes? La cuvée La Terre à Boire en est une, vous pouvez la commander sur notre site. Diffuser des publicités en début d’épisodes? Les annonceurs pour l’instant ne se bousculent pas sur le wine cast, mais cela viendra assurément. Il faudra alors être attentifs à garder une cohérence entre ce qui est dit dans l’émission et le message du sponsor. Organiser des enregistrements publics?, nous sommes en train d’y travailler, à condition que ce fichu virus nous laisse un peu tranquilles. D’autres voies sont possibles, comme la présente émission va tenter de le démontrer. Parce que le plus important vous l’avez compris, n’est pas de grandir, mais de rester fidèle à ses valeurs.

Ce 84ème épisode s’intitule Rasteau, Corps et Âme

Bienvenue dans La Terre à Boire!

Episodes
Date
Duration
Recommended episodes :

#84 - Rasteau Corps Et Âme

La Terre à Boire

#83 - L'Édito

La Terre à Boire

#83 - Florent Girou Et Les Équilibristes

La Terre à Boire

The podcast La Terre à Boire has been added to your home screen.

Bonjour, 

Grandir, sans se trahir: un défi passionnant auquel nous sommes à peu près tous confrontés un jour ou l’autre. Prenez par exemple les vigneronnes et les vignerons. C’est déjà un travail colossal de mener tout seul 2 ou 3 hectares de vignes, surtout si l’on privilégie l’action manuelle à la chimie. Mais c’est une surface insuffisante pour faire vivre une famille et suivant les régions la taille critique est plutôt à 10, 15 ou 20 hectares. Alors quelles sont les options? Grandir cela veut dire embaucher du personnel, une responsabilité importante et aussi un risque, mécaniser permet de réduire les coûts, recourir à la chimie permet de réduire les risques, au risque de se dénaturer. On peut aussi augmenter le prix de la bouteille. encore faut-il que le marché le permette, et c’est aussi au risque de perdre des consommateurs qui n’ont pas le budget pour suivre votre évolution.

Prenez ce podcast. Né au départ de la volonté de trois passionnés de regarder le monde à travers un verre de vin, autrement dit, de s’offrir un prétexte pour rencontrer des gens passionnants et boire de belles bouteilles. Pour nous aussi il est important de grandir, pour toucher plus de monde d’abord et aussi pour pérenniser la petite entreprise, convertir les écoutes (de + en + nombreuses) en euros non pas pour s’enrichir, mais pour professionnaliser notre travail. enregistrer en studio. Quelles sont nos options pour se professionnaliser tout en restant nous-mêmes? La cuvée La Terre à Boire en est une, vous pouvez la commander sur notre site. Diffuser des publicités en début d’épisodes? Les annonceurs pour l’instant ne se bousculent pas sur le wine cast, mais cela viendra assurément. Il faudra alors être attentifs à garder une cohérence entre ce qui est dit dans l’émission et le message du sponsor. Organiser des enregistrements publics?, nous sommes en train d’y travailler, à condition que ce fichu virus nous laisse un peu tranquilles. D’autres voies sont possibles, comme la présente émission va tenter de le démontrer. Parce que le plus important vous l’avez compris, n’est pas de grandir, mais de rester fidèle à ses valeurs.

Ce 84ème épisode s’intitule Rasteau, Corps et Âme

Bienvenue dans La Terre à Boire!

Subscribe Install Share
La Terre à Boire

Thank you for your subscription

For a better experience, also consider installing the application.

Install