Camille & Olivia: la Pma aux Etats-Unis

Les enfants vont bien: homoparentalité et autres schémas familiaux

0:00
1:26:37
10
10

Camille & Olivia: la Pma aux Etats-Unis

Les enfants vont bien: homoparentalité et autres schémas familiaux

Je ne sais pas vous, mais moi j’ai toujours eu l’impression que les États Unis avaient une longueur d’avance sur nous concernant la possibilité de concevoir pour les familles homoparentales. Des 1995 et la diffusion en France de la série Friends, le ton est donné. Le premier épisode intègre instantanément une famille homoparentale, celle de la ex-femme de Ross avec sa compagne et leur fils commun, et je crois me souvenir que cela m’avait paru hallucinant a l’époque. Inconcevable en France. La liberté des couples homosexuels, que je découvrais a ce moment là dans les Chroniques de San Francisco d’Amistad Maupin, me faisait rêver et dessinait déjà mes rêves d’expatriation.Olivia et Camille sont allées au delà de leurs rêves et ont concrétisé leurs envies de nouveaux horizons à la faveur d’un stage de fin d’études.Elles ont découvert la Floride, et l’ouverture d’esprit des Floridiens quant à l’avenir des familles homoparentales. Elles se sont projetées dans cette vie là et si finalement la loi fédérale sur la reconnaissance du 2eme parent n’est que très récente, la simplicité d’accès à la PMA pour les couples de femmes et les femmes seules n’est pas une légende.En couple, elles me racontent leurs parcours, celui qui a vu la naissance de leur fils Evan puis celui qui a vu naître leurs jumeaux Adèle et Raphaël 2 ans plus tard. On parle aussi business parce que l’Etats-Unis sont ce qu’ils sont, la liberté et le libéralisme ont un coût qui n’est pas neutre, et surtout qui nous ramène malgré tout à la réalité de nos parcours en Europe. Certes nous devons nous rendre à l’étranger et nous devons payer notre PMA, mais c’est le cas ailleurs aussi, même si la clinique est en bas de chez soi.Je vous laisse découvrir cet épisode qui va vous faire voyager et surtout découvrir une magnifique famille Franco-Américaine qui vit et profite de son rêve Américain sous toutes les coutures. 

Soutenez ce podcast http://supporter.acast.com/lesenfantsvontbien.

Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

Episodes
Date
Duration
Recommended episodes :

Alexandre: Laisser le libre acces aux origines des enfants issus de don

Les enfants vont bien: homoparentalité et autres schémas familiaux

Nathan et Jean Baptiste: L'adoption, une histoire de famille

Les enfants vont bien: homoparentalité et autres schémas familiaux

Solène et Noémie: De 2 à 5, l'avenir est à elles!

Les enfants vont bien: homoparentalité et autres schémas familiaux

The podcast Les enfants vont bien: homoparentalité et autres schémas familiaux has been added to your home screen.

Je ne sais pas vous, mais moi j’ai toujours eu l’impression que les États Unis avaient une longueur d’avance sur nous concernant la possibilité de concevoir pour les familles homoparentales. Des 1995 et la diffusion en France de la série Friends, le ton est donné. Le premier épisode intègre instantanément une famille homoparentale, celle de la ex-femme de Ross avec sa compagne et leur fils commun, et je crois me souvenir que cela m’avait paru hallucinant a l’époque. Inconcevable en France. La liberté des couples homosexuels, que je découvrais a ce moment là dans les Chroniques de San Francisco d’Amistad Maupin, me faisait rêver et dessinait déjà mes rêves d’expatriation.Olivia et Camille sont allées au delà de leurs rêves et ont concrétisé leurs envies de nouveaux horizons à la faveur d’un stage de fin d’études.Elles ont découvert la Floride, et l’ouverture d’esprit des Floridiens quant à l’avenir des familles homoparentales. Elles se sont projetées dans cette vie là et si finalement la loi fédérale sur la reconnaissance du 2eme parent n’est que très récente, la simplicité d’accès à la PMA pour les couples de femmes et les femmes seules n’est pas une légende.En couple, elles me racontent leurs parcours, celui qui a vu la naissance de leur fils Evan puis celui qui a vu naître leurs jumeaux Adèle et Raphaël 2 ans plus tard. On parle aussi business parce que l’Etats-Unis sont ce qu’ils sont, la liberté et le libéralisme ont un coût qui n’est pas neutre, et surtout qui nous ramène malgré tout à la réalité de nos parcours en Europe. Certes nous devons nous rendre à l’étranger et nous devons payer notre PMA, mais c’est le cas ailleurs aussi, même si la clinique est en bas de chez soi.Je vous laisse découvrir cet épisode qui va vous faire voyager et surtout découvrir une magnifique famille Franco-Américaine qui vit et profite de son rêve Américain sous toutes les coutures. 

Soutenez ce podcast http://supporter.acast.com/lesenfantsvontbien.

Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

Subscribe Install Share
Les enfants vont bien: homoparentalité et autres schémas familiaux

Thank you for your subscription

For a better experience, also consider installing the application.

Install